Un océano de paz en el Sistema Ibérico

Route celtiberique

             Si vous aimez les ruines anciennes, dans notre aire on peut trouver quelques sites millénaires des premiers habitants historiques de la péninsule Ibérique.

            Le système Ibérique garde quelques emplacements celtibères et romains qui nous font remonter le temps et découvrir la vie que ces peuples menaient dans les montagnes il y a plus de 2,000 ans. Malheureusement ces emplacements sont partiallement excavés et ne montrent pas encore tout leur valeur archéologique. Mais dans des musées de Calatayud et de Soria on peut voir de nombreuses pièces qui divulguent efficacement la culture et la société de notre terre entre le IIème siècle avant J-C et el IIème siècle après J-C.

            En principe, on peut arriver à Segeda en une heure et demie. En son temps, Segeda était un important lieu celtibère, comme première ville du Système Ibérique central qui émit une monnaie. De plus, le début de l'année de notre calendrier qui commence en janvier se doit à cette ville. En effect, remontons à l'année 153 avant J-C: Rome declara la guerre à la ville de Segeda dans l'optique de conquérir toute la Péninsule Ibérique. Pour faciliter sa conquête, Rome décida d'avancer le début de l'année des Idus de Mars au mois de Janvier. Oui, en effet, à cette ville on doit  le début de l'année en hiver de notre calendrier.

            De nos jours, Segeda a été découverte dans le Cabezo El Poyo, près du village de Mara.  Les fêtes des  Ides de Mars et la Vulcanalia en Août nous remémorent le passé lointain. Aujourd'hui les ruines de la cité son ouvertes au public un seul jour en Septembre pendant le journée des portes ouvertes.

Vue aérienne du lieu de Segeda

            Après avoir visité Segeda-Mara, le prochain pas est d'arriver au site romain de Bílbilis à 6 Km. du actuel Calatayud. Cette ville a été le berceau et lieu de mort du poète latin Martial, auteur des fameux "Épigrammes" où il a satirisé la société romaine de son temps. À Calatayud, dont ses habitant s'appellent encore bilbilitanos, on peut visiter son Musée Archéologique qui garde quelques pièces d'intérêt qui viennent des excavations de Bilbilis.

Vues des ruines de Bílbilis

Plus loin se trouve Soria avec son magnifique musée archéologique el les ruines de la ville céltiberique Numancia.

© 2013 Todos los derechos reservados.

Creado con Webnode